Devriez-vous vous entraîner sans votre téléphone intelligent?

Avec toutes les applications existantes pour faire de l’activité physique avec les téléphones intelligents, on pourrait penser que l’impact serait positif sur les séances d’entraînement des gens.


Par contre, une étude publiée en 2016 semble démontrer que c’est plutôt l’inverse qui se produit.

undefined

Dans l’étude, des étudiants universitaires participaient à deux entraînements. Un coureur avait un téléphone intelligent et l’autre était sans appareil. Pendant l’entraînement avec téléphone, les étudiants avaient seulement le droit de texter.

Les chercheurs ont mesuré la fréquence cardiaque afin de déterminer si les étudiants s’entraînaient à haute, moyenne ou faible intensité, pendant un entraînement de 30 minutes, sur un tapis roulant. Ils ont remarqué que le temps passé à une intensité élevée était beaucoup plus grand lors de l’entraînement sans téléphone (13 minutes) que lors de l’entraînement avec téléphone (7 minutes). 

Donc, si vous désirez vous entraîner à haute intensité et efficacement, il vaut mieux laisser votre téléphone à la maison ou sur un mode qui vous permet de ne pas être dérangé!

Une autre étude de 2016 a analysé l’influence d’un appareil de mesure de pas et l’indicateur de l’activité physique globale sur la perte de poids. Des exemples d’appareils du genre sont les fitbit, montres gps et applications semblables dans les téléphones (Iphone et android en offrent par défaut). Sur une durée de 6 mois, 2 groupes ont suivi un ensemble de formations, conseils et encadrement en lien avec  une bonne alimentation et un programme d’activité physique. Durant les mois 7 à 24, tous les participants à l’étude ont continué à suivre un plan d’entrainement et à surveiller leur nutrition. On a prêté un appareil électronique à la moitié pour qu’ils l’utilisent afin de mesurer leur niveau d’activité. Le groupe contrôle rapportait quant à lui ses entrainements et repas sur un site (ils entraient les informations manuellement). Résultat surprenant, le groupe contrôle (sans accessoire électronique d’entrainement) a perdu au bout de 24 mois près du double du poids (-5.9kg en moyenne vs -3.5kg). Les chercheurs n’ont pas été en mesure de donner d’explication sur le phénomène.

Une hypothèse : Entrer nous-même les entrainements pourrait contribuer à un sentiment de gratification. 

Comme quoi le dernier gadget n’est pas nécessairement signe de réussite et de motivation assurée!

Matthieu Boucher, formateur, Défi Entreprises et Course à pied.ca
Daniel Riou, fondateur de Défi Entreprises

Laisser un commentaire

3075 boul. Wilfrid-Hamel, local 109
Quebec, Qc, Canada
G1P 4C6